Les tendances d'activités de juillet

30 juillet 2019
tendances juillet
Le bilan de la fréquentation touristique du mois de juillet est jugé mitigé pour les acteurs du tourisme.

58%  des professionnels interrogés estiment leur fréquentation égale ou supérieure à l’année passée. Ceux qui jugent l’activité satisfaisante mettent en avant les conditions météorologiques favorables lors de cette période, alors que les acteurs du tourisme insatisfaits évoquent des indicateurs économiques dans le rouge.

Les propriétaires de meublés et de chambres d’hôtes se montrent les plus optimistes : 64%  estiment leur fréquentation égale ou supérieure à l’année passée durant le mois de juillet. En revanche, en hôtellerie de plein air et en hôtellerie, le bilan est assez décevant : près de 50% des professionnels interrogés déclarent une fréquentation en baisse par rapport à 2018.

A noter enfin, c’est sur la zone insulaire que la fréquentation touristique pour ce mois de juillet est jugée la plus satisfaisante. En effet, 66% des professionnels des îles déclarent une fréquentation égale ou supérieure contre 55% à l’intérieur des terres et 51% pour le littoral.

Les clientèles françaises sont principalement originaires des départements voisins (17%), de l’Île-de-France (16%) et des Pays de la Loire (14%).

En termes de fréquentation, la clientèle étrangère a été considéré comme équivalente à 2018.  Les touristes étrangers sont principalement originaires de la Belgique, du Royaume-Uni et d’Allemagne.

Les tendances à venir sont, pour l’instant, jugées équivalentes à l’année passée par les professionnels. Pour le mois d’août, les professionnels de l’hôtellerie de plein air et les propriétaires de meublés sont les plus optimistes: plus de 80% déclarent des tendances à venir supérieure ou équivalente par rapport à 2018.

Téléchargez l'infographie :

Retour
Commentaires
Addthis Facebook Twitter Pinterest LinkedIn Tumblr