Suivi de la fréquentation touristique

Suivi de la fréquentation touristique des Charentes en 2021

Un impact toujours présent des répercussions de la crise sanitaire sur la fréquentation touristique des Charentes depuis janvier

Un nombre de nuitées en baisse de -15% sur les Charentes sur la période du 1er janvier au 7 mars par rapport à la même période en 2020 (-10% / 2019).

En janvier 2021, les nuitées touristiques totales sur les Charentes ont diminué de 25% par rapport à 2020.  La baisse d’activité est moins marquée au mois de février (-5%), grâce notamment, au bon niveau de fréquentation pendant les vacances scolaires. En Charente-Maritime, les nuitées touristiques sont en léger recul de -5% en janvier et février, mais stables lors des vacances de février.  En revanche, le département de la Charente enregistre une forte diminution des nuitées touristiques de -25% en janvier et -20% lors du mois de février et la période de vacances scolaires.

Un très bon niveau de fréquentation française grâce à la venue des touristes sur le littoral lors des vacances de février

La fermeture des remontées mécaniques et le besoin de « changer d’air » en cette période de pandémie ont davantage incité les clientèles à venir en séjour le long de la côte atlantique.

En Charentes, les nuitées touristiques françaises sont stables depuis le début de l’année, grâce notamment à une augmentation de +5% de nuitées françaises lors des vacances de février par rapport à 2020. Cette tendance est encore plus marquée en Charente-Maritime avec +10% lors des vacances de février. En revanche, en Charente, les nuitées françaises enregistrent une légère baisse de -5% par rapport à 2020.

Des disparités entre territoires insulaires, littoraux et les territoires ruraux lors de ce début d’année

Un très bon niveau de fréquentation française sur les territoires insulaires depuis le début de l’année avec +35% de nuitées françaises, grâce notamment à une activité soutenue pendant les vacances de février (+50% par rapport à 2020 ; +15% par rapport à 2019). Cette tendance est similaire sur le littoral mais de manière moins marquée (+10% lors des vacances de février / 2020 ; stable / 2019). En revanche, sur les territoires intérieurs, le nombre de nuitées françaises est en baisse de -10% par rapport à 2020 (-15% / 2019).

Des touristes franciliens plus nombreux en Charente-Maritime lors des vacances de février par rapport à 2020

Près d’un tiers des nuitées touristiques françaises en Charente-Maritime a été réalisé par des franciliens lors des vacances de février : une tendance en hausse de +6 points par rapport à 2020. Le poids des franciliens atteint 38% sur les territoires insulaires (+3 points par rapport à 2020).

En Charente, comme en 2020, le territoire enregistre lors des vacances de février une forte proportion de clientèles originaires des départements limitrophes : 32% en provenance de Nouvelle-Aquitaine, 25% d’Ile de France, 7% de la région Occitanie.

Une fréquentation étrangère qui reste encore à un niveau très bas

un nombre de nuitées en baisse de 45% sur les Charentes depuis le début de l’année. Une tendance similaire sur les deux départements (-45% également en Charente et en Charente-Maritime).

solene-aubineau
Votre contact :           

Solène AUBINEAU
Responsable Data & Intelligence numérique
05 46 31 72 06

Besoin de plus d’information ? Contactez-nous !